les Motards Gersois

La moto dans le Gers. Le rendez-vous incontournable des Motards en Gascogne et Midi-Pyrénées
 
les news des MGAccueilS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 18 le Mar 23 Juil 2013 - 9:25
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Circuit Paul Armagnac Nogaro
la météo
Derniers sujets
» salut a tous si jamais y a encore du monde par ici
Mar 11 Avr 2017 - 10:00 par Mikko

» ma monture
Jeu 26 Jan 2017 - 1:17 par spyderman

» ROULAGE PISTE 2015
Mar 10 Nov 2015 - 6:12 par Thib'

» Salut !!
Mer 30 Sep 2015 - 6:34 par Thib'

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Quelle pressions pour la piste ??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nioky
maitrise en 750
avatar

Messages : 977
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 31
Localisation : Auch

MessageSujet: Quelle pressions pour la piste ??   Mer 27 Avr 2011 - 19:12

J'ai trouvé ceci sur le net, et ça ma parrait bien ...

Tout le monde répond à cette question par 2,1 bars à l’avant et 1,9 à l’arrière. Ces chiffres sont de bonnes valeurs de base, oui, mais pour les vrais pneus piste (voir la définition plus haut) ! Pas pour des pneus de route, aussi sportifs soit-ils.
En fait le grip optimal d’un pneu est atteint lorsqu’il est dans sa Plage de Température Idéale (appelons ça PTI) et dans sa Plage de Pression Idéale (appelons ça PPI).
- La PTI parcequ’une gomme trop froide sera peu malléable (ce qui l’empèchera de bien épouser les grains du bitume) et donc adhèrera mal, et parceque trop chaude elle perdra en élasticité (elle se fera alors déchirer par les grains du bitume) et donc adhèrera mal. Note : on contraint (et donc chauffe) un pneu en accélérant et en freinant. Beaucoup plus qu’en zigzagant. Il faut savor que la PTI varie selon le type de pneumatique : plus il est sportif et plus il est prévu pour accepter de fortes contraintes et a une PTI élevée. En MotoGP les slicks peuvent monter jusqu’à 130° !
- La PPI parceque la pression joue sur la rigidité du pneu. En la diminuant il devient moins rigide et sa carcasse travaille plus. Le pneu chauffe alors plus, est plus vite à température. Ce gain de température rechauffe son air et le refait gagner en pression. Sur piste avec des pneus froids à faible pression la moto est lourde à balancer et imprécise puis redevient agréable et sûre une fois les pneumatiques à température. La pression influe aussi grandement sur la surface de gomme en contact avec le sol et donc l’adhérence.


"- Ca me dit pas comment ça marche..." Voilà, voilà ! Tout pneu est prévu pour une plage de température. Plus un pneu est contraint, plus il chauffe. Sur piste plus on roule fort, plus on fait chauffer ses pneus : il est possible de les monter à 80° ! On a donc tôt fait de sortir de la PTI d’un pneu route avec des pressions trop basses. La surface de contact au sol peut être bonne, si le gommard surchauffe, il glisse ! La température est plus importante que la surface de contact au sol d’un pneu.
C’est pour cela qu’un pneu Sport-GT (PTI large mais pas haute) se comportera mieux avec ses pressions d’origine qu’en pression piste. Un pneu Hypersport se comportera mieux avec des pressions intermédiaires (2,3av / 2,3ar). Après faut affiner selon son feeling et son niveau : si on se traine la bite on ne risque pas de faire surchauffer ses gommards, même en 2,1/1,9 ! Mais quand on commence à tartiner, la donne change.
Mon cousin (niveau pistard confirmé) en a fait l’expérience : avec 2,1/1,9 dans des pneus très sportifs (mais de route malgré tout) il glissait, n’était pas en confiance. C’était lors d’une journée FFM et un ingénieur Bridgestone lui a soufflé une pression plus élevée. Hé ben en 2,3/2,2 la moto se comportait mieux ! Car en chauffant moins les pneumatiques restaient dans leur plage de température idéale.


En résumé. Si tu te traines tellement que les moustiques s’écrasent dans ton dos tu as le droit de mettre les pressions que tu veux. Autrement en pneu Hypersport ou faux pneu piste, met des pressions intermédiaires. Et si t’es en Sport-GT, laisse les pressions d’origine.


"- Et les vrais pneus piste alors ?" Les pression de 2,1 bars à l’avant et 1,9 bars à l’arrière sont donc de bonnes valeurs de base pour un pneu piste par température printanière. On peut les faire varier selon la température extérieure, en mettant des pressions à froid plus élevées pour limiter la chauffe (par exemple 2,2av / 2,0ar au dessus de 30°) et inversement à froid (ex 2,0av / 1,8ar en dessous de 10°).
Mais pour faire surchauffer un pneu piste, faut quand même y aller ! Lorsqu’on a un vrai niveau (pilote, compétition etc) on se préoccupe moins de la PTI, on adapte les pneus à son usage, pas l’inverse. Et puisque la surchauffe des pneus n’est plus un problème, on cherche alors à maximiser l’adhérence par la surface en contact au sol. La pression à froid n’est plus un outil pour limiter la chauffe, mais pour compenser la prise de pression en action, qui peut aller de 200g à... 1 kg ! Cette prise de pression peut varier pour plusieurs raisons :
- La pression à froid, qui influe sur le travail du pneu.
- La conduite, hein, plus on attaque, plus le pneu chauffe et gagne en pression.
- La rigidité des suspensions, qui jouent sur le travail de la carcasse. Trop fermes les pneus chaufferont plus, gagneront plus en pression.
- L’assiette de la moto, (sur l’avant ou sur l’arrière) qui influe sur le travail du pneu.
- La structure du pneu, sa carcasse etc. En MotoGP les pneus ont une carcasse extrèmement rigide (qui les rends difficile à monter) et ils s’utilisent avec des pressions extrèmement faibles, de l’ordre de 1,2 kilo à l’avant et 1 kilo à l’arrière
- Et sûrement d’autres...


--------------------------------------------------------------------------


Un pneu est fait pour travailler sur une surface de contact (empreinte au sol) à une température donnée. la pression préconisée a pour but d'arriver à cet équilibre.

Quand le pneu est froid, le fait de commencer a rouler va le déformer et le chauffer. Mais le vrai paramètre qu'il faut avoir en tête est le suivant:

En accélérant à fond, on passe la puissance du moteur au sol, via la surface de contact du pneu.




Plus la surface de contact est petite, et plus la charge sur la gomme va être concentré, et plus le pneu va s'échauffer.

Plus la surface de contact est grande, et plus la même charge moteur sera répartie abaissant la température de la gomme.



Vu qu'un pneu est conçu pour travailler pour une certaine surface de contact. Cette surface doit rester constante, car c'est elle qui définie au final la température du pneu, le grip, les déformation de la carcasse...





Si il fait chaud, la piste sera chaude, l'air aussi, le pneu aura tendance à prendre quelques degrés de plus, ce qui va augmenter la pression interne et réduire l'empreinte au sol. dans ce cas, il faut donc baisser un peu la pression pour revenir sur l'empreinte idéal.

Si il fait froid, l'empreinte sera très grande, et diffusera la puissance moteur sur trop de surface pour le monter à température. Il faut donc mettre plus d'air pour réduire l'empreinte



Ensuite si en jouant sur +/-100gr on arrive à rien, c'est que les conditions climatiques, que l'abrasivité de la piste ne conviennent plus au type de gomme choisi. Il faut donc changer de pneu


--------------------------------------------------------------------------


La réponse de Continental:



Pour un pneu typé hyper sport (sport attack, race attack,...)
2.2 AV et 1.8 AR pression donné pneu chaud.

Continental est actuellement en train de fortement faire évoluer ses produits. Les pressions données aujourd'hui peuvent être amené à évoluer prochainement. nous mettrons régulièrement le post à jour.


La réponse de Pirelli:



Pour un pneu typé hyper sport (diablo, corsa III, Super corsa,...)
2.1-2.3 AV et 1.7-1.9 AR pression donné pneu chaud.
C'est à dire après 1 heure de couverture chauffante ou au moins deux tours de piste à faire chauffer le pneu. Pression donnée également pour un usage intensif de 30 min.

Pour un pneu typé route:

Pas de sous gonflage. Pirelli conseil de se conformer aux préconisation constructeur pour la route.


La réponse de Michelin:



Pour un pneu typé hyper sport (Power, 2CT, race...)
2.0-2.1 aV et 1.8-2.0 AR pression à froid
Le principe si il fait froid être en bas de la plage et si il fait chaud mettre les pressions en haut de la plage pour limiter la monté en température du pneu.

Pour un pneu typé route : (pilot road, ...)
2.0-2.2 AV et 2.0-2.2 AR

pour un pneu Pluie
Si la température extérieur est froide mettre 2.0 AV et 2.0 AR et monter les pressions si il fait chaud ou en cas de forte pluie pour bien evacuer l'eau, soit 2.2 AV et 2.2 AR

Quelques compléments d'informations. Les top pilotes suivit par michelin, travaillent, en mesurant les pressions et température des pneus pour fignoler les réglages. En considérant donc que la moto est parfaitement réglée en suspension. Si il fait chaud, ils vont monter d'environ 100gr les pressions dans les pneus pour compenser la température extérieure. Plus de pression dans un pneu le fait moins travailler et donc moins chauffer. de même si la moto manque un poil de stabilité jouer sur les pressions modifi le comportement du pneu. et inversement si il fait très froid. Je ne peux que vous recommander de ne jouer à ce niveau la qu'avec les conseils des spécialistes de la marque. Je préfère rester sur des conseils de base pour les néofites que nous sommes.


La réponse de AVON:



Pour un pneu typé hyper sport
2.15 AV et 2.0 AR pneu froid .

Pression valable pour les motos de cylindrée comprise entre 600 et 1000 sur la majorité des circuits. Augmenter la pression de 0.1 bars quand il fait extremement chaud et la baisser de 0.1 quand il fait extremement froid.


La réponse de Dunlop:



Pour tout les pneus dunlop
Traduction du mail: désolé nous ne donnons pas de recommandation sur les pressions de pneu pour un usage piste. Il y a trops de paramètres à prendre en compte. Normalement c'est au technicien présent sur les circuit qu'il faut demander les préconisations vis à vis des conditions ce jour la.

En tant que président de club, je ne peux que vous conseiller de ne pas utiliser de pneu Dunlop pour raison de sécurité. Je ne souhaite pas qu'un de mes membres se blesse pour avoir mal utilisé un produit en dehors de la présence d'un technicien Dunlop.

Après avoir rencontré Dunlop sur le circuit carole, les pressions de base données sont de 2.1Av et 1.8AR. Pour un pneu route qui n'a pas été dessiné pour rouler en pression faible, il est conseillé de ne pas trop descendre les pressions. Une fourchette au alentour de 2.2 AV et AR semble être convenable. Pression donné à froid

Revenir en haut Aller en bas
william
administrateur du forum
avatar

Messages : 1281
Date d'inscription : 07/03/2010
Age : 43
Localisation : Treinta y dos

MessageSujet: Re: Quelle pressions pour la piste ??   Jeu 28 Avr 2011 - 9:07

Merci pour ces infos Nico
pour la route, le poids de la machine est a prendre en compte également, et j'en sait quelque chose...
Sur le 1400 la pression est primordiale, la preconisation constructeur est a 3kg AR et 2,9 AV on est loin des 2,4 que je mettais sur le 1000,, a voir cet été les ajustements

_________________
Vieux motard que jamais !
Revenir en haut Aller en bas
http://motards-gersois.forum-actif.net
Nioky
maitrise en 750
avatar

Messages : 977
Date d'inscription : 10/10/2010
Age : 31
Localisation : Auch

MessageSujet: Re: Quelle pressions pour la piste ??   Jeu 28 Avr 2011 - 22:16

Certe William, mais c'est normal, il faut aussi comparer les tableaux de fabricants de pneux qui préconise une pression par pneu compatible pour chaque machine.
C'est sur que le 1400 à besoin de pneus plus gonflés vu son poids et pour sa maniabilité.
Revenir en haut Aller en bas
badoum
plein pot en 1000


Messages : 1139
Date d'inscription : 09/10/2010
Age : 47
Localisation : 65

MessageSujet: Re: Quelle pressions pour la piste ??   Sam 14 Mai 2011 - 1:40

Moi m'en fout des pressions, je roule sur les jantes, c'est plus facile pour faire du drift...et les étincelles me permettent d'allumer mes clopes. tongue
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelle pressions pour la piste ??   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle pressions pour la piste ??
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les Motards Gersois :: arret au stand :: méca-
Sauter vers: